L’abordabilité est définie comme l’effort financier qu’un ménage consent pour acquérir un bien immobilier, par rapport à ses revenus.

A partir des prix au m² moyens par commune et des données de revenu annuel localisé (Filosofi, disponible par année), il est possible de définir le nombre de mois de revenu médian nécessaire pour acquérir un m². Cette abordabilité locale rend compte de l’effort financier théorique moyen d’un résident résidant dans le territoire.

Qu’en est-il d’un ménage n’habitant pas un territoire, mais souhaitant acheter un bien (cas d’un déménagement d’un projet résidentiel) ? On réalise alors la différence entre l’abordabilité locale (prix moyen au m² / revendu médian local) à l’abordabilité nationale (prix moyen au m² / revenu médian national - même niveau de revenu pour l’ensemble des territoires). Il s’agit alors d’observer quel serait l’effort financier que doit consentir un ménage médian français (revenu médian) souhaitant acheter un bien dans un territoire.

Paris